CCFD : L’Eglise catholique et les Peuples indigènes au Brésil aujourd’hui

Le mardi 21 mai 2019 (de 18h30 à 20h30)
dans les locaux du CCFD – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier, Paris 1er (métro Chatêlet)

Les équipes du CCFD – Terre Solidaire, du Secours Catholique – Caritas France et du Pôle Amérique latine du Service de la Mission Universelle de l’Eglise, ont le plaisir d’accueillir à Paris Mgr Roque Paloschi, archevêque de Porto Velho (Brésil) et président du CIMI pour un dialogue autour de la situation des peuples indigènes au Brésil.

Dom Roque Paloschi sera accompagnée de Sr Irene Lopez, directrice de la Commission de l’Amazonie de la Conférence nationale des évêques du Brésil et membre du REPAM (Réseau Ecclésial Pan-Amazonien). A leur retour de Rome, où ils ont participé à la réunion du Conseil qui prépare l’Assemblé spéciale du Synode des évêques sur l’Amazonie, Dom Roque et Sœur Irene témoigneront des luttes et espérances des peuples indigènes au Brésil au lendemain de l’organisation du 4e Campement Terre Libre par les peuples indigènes à Brasilia (en avril 2019) et à quelques mois de la réalisation du Synode.

« Nous devons être aux côtés des populations indigènes pour en finir avec plus de cinq siècles de non-respect des droits de ceux qui sont pourtant les premiers habitants du Brésil ! »

Le CIMI (Conseil Indigeniste Missionnaire) est l’organisme de l’Eglise catholique brésilienne qui accompagne les peuples indigènes dans leur lutte pour la survie, la protection de leurs terres et de leurs cultures. Il mobilise des équipes formées à l’anthropologie et aux langues des nombreuses ethnies pour le soutien aux actions des communautés indigènes. Il agit aussi au sein de l’Eglise, auprès des organes de l’Etat et dans la société brésilienne pour les sensibiliser et défendre les droits des amérindiens.

Soutenir par un don