Conseil de doyenné du Figeacois

La réunion commence par un temps de prière.

C’est la 1re réunion du nouveau Conseil. Le père Luc Denjean, nommé doyen par Mgr Turini, évêque de Cahors en explique le fonctionnement : les membres représentent les groupements paroissiaux du doyenné, ils ont été désignés à la suite des visites pastorales de l’Evêque, cette composition étant, en principe, fixée pour 5 ans. Le Conseil doit devenir un vrai service pour les paroisses. Il n’a pas vocation à rassembler toutes les paroisses en une seule, mais à permettre une mutualisation de ce qui ne peut être fait en paroisse, par exemple la préparation en équipe au mariage ou au baptême, ou certaines formations. Il peut aussi, à des temps particuliers, organiser un rassemblement à l’échelle du doyenné.

Il peut enfin contribuer à fixer des objectifs concrets, en lien avec deux autres instances diocésaines, le Conseil diocésain de la pastorale, et le Conseil des prêtres. A ce titre, il faut noter l’importance de la représentation du Conseil de doyenné au sein du Conseil diocésain de la pastorale. (Les perspectives proches de ce Conseil diocésain de la pastorale sont en particulier l’échéance d’octobre 2012, pour laquelle Mgr Turini prépare une lettre pastorale. Vers Noël, l’Evêque appelle à en commencer le travail de préparation, avec donc la possibilité de constituer des équipes pour cet objectif.)

Après un tour de table permettant aux 16 membres présents de mieux se connaître, le père Luc Denjean désigne un “petit bureau” au sein du Conseil de doyenné, comprenant un trésorier et un secrétaire, pour se réunir avec lui, avant chaque réunion du Conseil (environ trois fois par an), afin d’en préparer l’ordre du jour et de faire le point des questions matérielles.

Les projets généraux du Conseil de doyenné sont pour l’instant :

  • Les formations (prise en compte notamment d’une demande des équipes d’accompagnement du groupement paroissial de Figeac, et d’une demande d’une formation sur la liturgie, projet de formation sépulture en avril 2012), ce qui implique d’une part une relecture des pratiques, et d’autre part l’organisation de la venue d’intervenants extérieurs.
  • La prise en compte des orientations données par la lettre pastorale de Mgr Turini, qui ont des implications dans la dimension paroissiale, mais également dans celle du doyenné.
  • La possibilité d’organiser une sortie “en doyenné”.

La prochaine réunion du Conseil de doyenné est fixée au Jeudi 9 février 2012.

Soutenir par un don