Mgr Norbert TURINI, évêque de Cahors de 2004 à 2014

Définition : L’évêque considéré par l’Église catholique comme successeur des apôtres, est à ce titre, Docteur de la foi, chargé de l’enseigner et de la transmettre avec fidélité.
Il est le ministre de Dieu, vicaire de Jésus-Christ, et exerce ses fonctions spirituelles au sein de sa circonscription appelée diocèse. Il réside dans la ville où se trouve sa cathédrale ; cette ville et sa demeure épiscopale sont appelées évêché.
L’évêque est avant tout celui qui préside l’assemblée des fidèles et plus précisément l’eucharistie (mais il peut déléguer à cet effet un prêtre).

Il est chargé de veiller sur son Église locale, d’assurer la liturgie, l’enseignement de la foi catholique et le service aux plus démunis. Il peut convoquer un synode diocésain pour l’aider à discerner les orientations pastorales pour son diocèse. Il est assisté dans sa tâche par des diacres et des prêtres, ou même des laïcs, dument mandatés. Ses plus proches collaborateurs sont aujourd’hui vicaires épiscopaux et vicaires généraux. L’évêque est également assisté de conseils presbytéraux parmi lesquels se trouve le chapitre cathédral.
Les sacrements que seuls les évêques peuvent administrer sont :
la confirmation (déléguée aux prêtres diocésains, mais l’onction est effectuée avec l’huile chrismale bénie par l’évêque)
le sacrement de l’ordre : ordination diaconale et presbytérale, consécration épiscopale

Articles de cette rubrique

Sous-rubriques

Soutenir par un don