Gagne sur l’indifférence et remporte la paix !

Pour le Pape François l’indifférence de l’humanité à l’égard des problèmes de notre temps est l’une des menaces principales contre la paix dans le monde. Et c’est au thème de l’indiffèrence que sera consacrée la prochaine journée mondiale de la paix célébrèe le 1er janvier. « Gagne sur l’indifférence et remporte la paix », c’est le thème choisi par le Saint-Père.
« Aujourd’hui, l’indifférence est souvent liée à l’individualisme qui engendre l’isolement, l’ignorance, l’égoïsme et, donc, le désengagement. Le fait d’être mieux informé, relève le Conseil pontifical Justice et Paix, ne veut pas dire qu’on est plus attentif aux problèmes. Il faut ouvrir les consciences à la solidarité. » D’où l’appel lancé aux familles, aux enseignants, aux médias, aux intellectuels, aux artistes, en faveur d’une campagne de sensibilisation et à une prise de responsabilité face aux graves défis qui affectent l’humanité.
Le texte cite « le fondamentalisme et ses massacres, les persécutions religieuses et ethniques, les atteintes à la liberté et aux droits de peuples entiers, l’exploitation et l’esclavage des êtres humains, la corruption et le crime organisé, les guerres et le drame des réfugiés et des migrations forcées. Il est urgent de développer une culture de la légalité et d’éduquer au dialogue et à la coopération. La paix est possible à condition que les droits de tous soient reconnus, respectés, connus, et compris, en toute liberté et justice. »
Le message du Pape François pour la journée 2016 sera un outil, un point de départ afin que tous les hommes de bonne volonté, notamment ceux qui travaillent dans l’éducation, la culture et les medias, agissent chacun selon ses propres possibilités pour construire ensemble un monde plus responsable et miséricordieux.
La Journée Mondiale de la Paix qui en sera à sa 49° édition, avait été instituée par Paul VI. Chaque année, le message du Pape est envoyé à toutes les chancelleries du monde. Il trace également la ligne diplomatique du Saint-Siège pour l’année qui commence

Soutenir par un don