Notre-Dame d’Aparecida, priez pour nous

En lisant l’exhortation apostolique "La Joie de l’Evangile", nous avons remarqué les nombreuses citations que fait le pape François d’un certain Document d’Aparecida.
Auparavant ce nom nous était fort peu connu. Il s’agit d’une ville de moins de 40 000 habitants de l’état de Sao-Paulo au Brésil. Mais, depuis le début du XVIIIe siècle, s’y trouve une statue de la Vierge Marie, ramenée dans leur filet par des pêcheurs. La dévotion pour cette statue s’est développée parmi les fidèles et de très nombreuses grâces furent obtenues.
Constructions d’un oratoire, d’une chapelle et d’’une basilique se succédèrent, et en 1980 Jean-Paul II, lors de son premier voyage au Brésil, consacre un nouvelle Basilique pouvant recevoir 45 000 personnes. Depuis, prés de 8 millions de pèlerins y passent chaque année. A l’échelle du Brésil... un "autre Lourdes "...
C’est à Aparecida qu’a été produit, par la Conférence générale de l’épiscopat latino-américain et des Caraïbes le 29 juin 2007, le maintenant bien connu Document d’Aparecida dont le Cardinal Bergoglio a été un rédacteur majeur.
Voici deux brefs passages du document cités au n° 25 de l’exhortation :" nous ne pouvons plus rester impassibles, dans une attente passive, à l’intérieur de nos églises" et il est nécessaire de passer "d’une pastorale de simple conservation à une pastorale vraiment missionnaire".

A la fin de l’Exhortation " La joie de l’Evangile", François nous offre une belle prière à Marie "Mère de l’Eglise évangélisatrice". En ce Temps Pascal, pendant le mois de Marie, nous pouvons la dire... la prier souvent.
En voici de brefs passages qui nous invitent à une lecture complète

Vierge et Mère Marie...
Obtiens-nous maintenant une nouvelle ardeur de ressuscités
pour porter à tous l’Evangile de la vie qui triomphe de la mort...

Toi, Vierge de l’écoute et de la contemplation,
mère du bel amour, épouse des noces éternelles,
intercède pour l’ Eglise, dont tu es l’icône très pure,
afin qu’elle ne se referme jamais
et jamais ne s’arrête dans sa passion pour instaurer le Royaume...

Mère de l’Evangile vivant,
source de joie pour les petits,
prie pour nous.
Amen. Alléluia !

Bon mois de mai à tous, sous le regard de Marie.

Pierre Veyleau, diacre

L’ exhortation apostolique La Joie de l’Evangile est en vente à la librairie Tibériade à Cahors, 222, rue Joachim Murat Tel 05 65 20 60 09

Soutenir par un don