Décès du Père Jean-Marie, Elie Vergne

Mgr Laurent CAMIADE, Evêque de Cahors, les prêtres et les diacres du diocèse,
sa famille et ses amis, vous font part du décès de
Monsieur l’abbé Elie VERGNE
survenu à Bretenoux le samedi 30 avril, à l’âge de 92 ans, et dans la 68e année de son ordination sacerdotale.

Ses funérailles ont été célébrées en l’église de Bretenoux le mercredi 4 mai 2016, à 9 h 30, suivies de l’inhumation au cimetière de Cazillac.

Homélie prononcée par le père René Rougié

De Cazillac où il a vu le jour il y a 91 ans, à Bretenoux, où il s’est éteint, la vie d’Elie a été bien remplie…
Issu d’une famille composée de 3 enfants, il sera ordonné prêtre en 1948, au sortir de la guerre, une ordination mémorable quant au nombre et dont plusieurs sont ici présents ce matin…
Nommé vicaire à Souillac, il rejoindra Dégagnac 7 ans plus tard en 1955. Puis direction le sud du diocèse, à Montcuq, où il restera 6 ans. Curé de la cathédrale de Cahors en 1969, il y restera jusqu’en 1981, date à laquelle il devient aumônier de l’hôpital et responsable de la pastorale de la santé. Vingt ans plus tard, il rejoint la Maison Notre-Dame, ici à Bretenoux pour la dernière étape de son ministère et de sa vie.
Elie était un homme de Foi, une Foi ancrée depuis son enfance, dans un terreau familial où la pratique évangélique était naturelle. Quelque peu nostalgique du statut du prêtre de sa jeunesse, la nouveauté le dérangeait …
Mais, fidèle à son engagement sacerdotal, sa vie spirituelle reposait sur 3 piliers bien établis : la prière du bréviaire, la célébration de l’Eucharistie, et le chapelet médité seul, en groupe ou en lien avec Lourdes, marquant sa grande dévotion à Marie.
« J’étais malade et vous m’avez visité… ».
Ces mots de Saint-Matthieu pourraient résumer une grande partie de sa vie. Sa présence à l’hôpital et ici, lui a permis d’approcher les souffrants et d’accompagner un grand nombre de malades, qui grâce à lui, ont pu trouver un peu d’aide et de réconfort. Dans bien des cas, le silence et la prière sont les réponses les plus appropriées.
Très entouré par l’équipe soignante de la Maison Notre-Dame, par ses amis et sa famille, paisiblement et avec confiance, il a rejoint la maison du Père et a entendu le Christ lui dire : »Tout ce que tu as fait à ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que tu l’as fait… »/
Entre dans mon Royaume de lumière et de paix.

Abbé René Rougié.

Soutenir par un don