Vendredi saint : je donne pour la Terre sainte

Vendredi 19 avril 2019

« Chaque Vendredi saint, la quête dans les paroisses du monde entier est une quête impérée destinée aux communautés chrétiennes de Terre Sainte et aux Lieux saints. Grâce à votre générosité plusieurs projets sociaux, éducatifs, paroissiaux ou de rénovation verront le jour. Merci de votre soutien en faveur de la présence chrétienne en Terre Sainte. »

"Il faut encourager et soutenir fermement tous ceux qui font le choix de rester fi dèles à leur terre, afi n qu’elle ne devienne pas un site archéologique privé de vie ecclésiale… J’offre donc tout mon soutien aux initiatives que vous prenez pour contribuer à la création de conditions socio-économiques aptes à aider les chrétiens qui sont restés dans leur pays et j’exhorte l’Église à apporter un solide soutien à de tels efforts"
Pape Benoît XVI

__

- Prier pour la présence chrétienne en Terre sainte avec Marie :

Ô Marie, reine de Terre sainte,
protégez ce pays qui fut vôtre ;
protégez ceux qui l’habitent,
spécialement ceux qui croient en votre Fils.

Chez eux, Celui-ci souffrit sa passion,
fut mis au tombeau et ressuscita,
ouvrant ainsi les portes du Salut.

Aidez-les à retrouver la paix et la concorde dans la justice.
Aidez-nous à les conforter dans la foi
avec fraternité et générosité,
conformément à nos promesses.

Que, sous la conduite de votre Fils, l’unique pasteur,
nous formions, tous ensemble,
un seul troupeau, en marche vers l’unique bercail.

Prière à Marie, reine de Terre sainte

- En Syrie, des camps d’été paroissiaux pour les jeunes catholiques d’Alep :

Au cours de l’été 2018, ce sont plus de 1 300 enfants qui ont été accueillis au centre paroissial des franciscains à Alep et dans cinq autres lieux. Un temps très attendu pour ces jeunes* dépourvus d’espace pour se défouler, rire, faire du sport, rencontrer d’autres jeunes… Le reste de l’année, ils sont environ 500 à la paroisse à bénéficier de “l’École du dimanche”, un temps privilégié pour approfondir la Parole de Dieu, se préparer aux sacrements, aux fêtes chrétiennes, rejoindre les scouts de la paroisse ou encore la chorale.
* 76 % des projets portés par les frères en Syrie soutiennent également les autres églises catholiques et orthodoxes présentes sur place (accès à l’eau, aide alimentaire, assistance médicale, aide aux jeunes mamans, soutien aux jeunes couples qui se fiancent ou se marient…)

- Une filière technologique au Terra Sancta College de Bethléem :

Le Terra Sancta College de Bethléem existe depuis le début du XVIe siècle. Aujourd’hui, 1 180 garçons élèves du secondaire - chrétiens et musulmans - y reçoivent une éducation de qualité. Avec un taux de chômage dépassant les 23 %, la jeunesse palestinienne a bien du mal à trouver sa place dans une société morcelée par la guerre et l’occupation. En 2018, dans le respect des capacités et centres d’intérêt de chaque élève mais aussi pour leur permettre une meilleure accessibilité à l’emploi, les franciscains ont décidé d’ouvrir une filière de bac professionnel Informatique programmation et maintenance.

- À Jérusalem, la rénovation d’appartements pour des familles chrétiennes en précarité :

Depuis 2015, la Custodie de Terre Sainte a initié un vaste projet de rachat et de rénovation d’appartements au cœur de la vieille ville de Jérusalem mais aussi à Jaffa, Nazareth ou encore Bethphagé, sur le mont des Oliviers. Ce sont déjà une centaine de familles (principalement des jeunes couples) qui ont pu être dignement logées. 250 nouvelles habitations sont en cours de restructuration ou de réhabilitation.

Soutenir par un don