Journée d’hommage au grand réformateur du diocèse

"Aussy bien que se peut, jamais rien à demy"

Dans le cadre des célébrations des 400 ans de l’ordination sacerdotale du Bienheureux Alain de Solminihac, un "Colloque Solminihac" s’est tenu le samedi 9 juin 2018, à l’Espace Clément-Marot de Cahors, sous la présidence de Mgr Laurent Camiade.
Ce colloque avait pour partenaires la Société des Etudes du Lot, Radio Présence Lot et la Mairie de Cahors.

A 9h15, Mgr Laurent Camiade, évêque de Cahors, et M. Patrice Foissac, président de la Société des Etudes du Lot, ont accueilli et présenté au public venu nombreux les différents intervenants :
(Par ordre des interventions)
- M. Patrick Petot, professeur de chaire supérieure honoraire, "la jeunesse et la vocation d’Alain de Solminihac" ;
- M. David Gilbert, chargé d’enseignement à l’Institut Catholique de Paris, Theologicum, "le renouveau de la formation sacerdotale en France au XVIIe siècle : enjeux théologiques et pastoraux" ;
- Mme Nicole Lemaitre, professeur émérite à l’Université Paris 1, "le rôle des prêtres dans les campagnes du XVIIe siècle" ;
- Mgr Bernard Ardura, président du Comité Pontifical des Sciences Historiques, "Alain de Solminihac, un évêque dans la mise en œuvre de la Réforme Catholique" ;
- M. Etienne Baux, professeur honoraire au Lycée Clément-Marot, "Alain de Solminihac, baron et comte de Cahors" ;
- Mme Christine Mengès-Le Pape, professeur à l’Université Toulouse 1 Capitole, "La figure épiscopale à travers la correspondance entre Alain de Solminihac et Vincent de Paul".
Vers 17h, après une table ronde de l’ensemble des intervenants et les conclusions de M. Bernard Barbiche, professeur émérite de l’Ecole nationale des chartes, Mgr Laurent Camiade a clôturé les travaux.

Toutes les interventions des conférenciers ont été enregistrées par Radio Présence et feront l’objet d’émissions diffusées durant l’été.


L’inauguration du buste en bronze du Bienheureux Alain de Solminihac (1593-1659) résonnait, le 9 juin 2018, comme un point d’orgue à la journée d’hommage au grand réformateur du diocèse.

Monseigneur Laurent Camiade, évêque de Cahors, dévoilait l’œuvre réalisée par l’artiste régionale Délie Duparc, sous les applaudissements fournis des personnalités religieuses et civiles présentes.
La bénédiction de l’évêque de Cahors fut un moment de recueillement et de grande émotion pour tous ceux qui entouraient l’artiste. Monseigneur Camiade scellait ainsi, à la fois la reconnaissance de l’Eglise du Lot à son bienheureux évêque du XVII° siècle et toute sa gratitude à Délie Duparc pour avoir fait revivre, au XXI° siècle, les traits de l’Ancien Abbé de Chancelade.
Une messe d’action de grâce présidée par Monseigneur Camiade terminait cette cérémonie.
Marie-Madeleine Rey

Soutenir par un don