Notre Dame de Velles

Origines de la chapelle de N.D. de Velles

Cette petite chapelle du 12e siècle, qui se situe à 1km avant le village de Vers en venant de Cahors vers Figeac est à visiter.

NOTRE DAME DE VELLES

Petite chapelle qui se situe à environ 1km en aval du village de Vers, sur la route de Cahors.
Monument classé historique du 12e siècle, restauré au 19e siècle, suite à un incendie en 1879.

- La nef est curieusement décentrée par rapport au chœur et de plus, orientée légèrement en biais.
- La coupole intéressante du 12e siècle préfigure les grandes coupoles jumelles de la cathédrale de Cahors. Elle présente un plan polygonal à la base pour passer à la section circulaire, propre aux coupoles, par le truchement de pendentifs, solution architecturale pour installer un cercle sur un carré.
- A noter, la voûte en « cul de four » du chœur, les chapiteaux romans, les divers médaillons et le réemploi en dallage d’un porche probablement primitif au transept.

L’étymologie de « Velles » n’aurait rien à voir avec « les voiles » comme on le pense souvent, mais a probablement des attaches avec une villa gallo-romaine locale.

L’église de Velles était sous l’invocation de Saint Etienne (lapidation du Saint martyre sur un chapiteau). Le texte le plus ancien que nous connaissions mentionnant Velles date de 965 après J.C. La paroisse existait sous le vocable « San Stephani de Villa (*) ».

C’est probablement après le 15e siècle que Saint Etienne de Velles devint un lieu de dévotion mariale grâce à une statue de vierge « miraculeuse » ou « récalcitrante » (trouvée dans une petite grotte face à Velles) qui aurait choisi cet endroit pour lieu de culte !

Le 5 octobre 1678, le pape Innocent XI accorde des indulgences à tous ceux qui visiteront dévotement le sanctuaire de Velles. Ce fut aussitôt un lieu de foi entraînant de plus en plus de pèlerins et plusieurs guérisons furent recensées.

Article rédigé par Nicole Guiral, membre de l’EAP de Vers.

(*) L’Abbé Arnal suggérait en 1897 que st Etienne de Velles, devenu Notre Dame de VELLES, ait abouti à N. D. des Voiles en raison de la barque du fronton qui date du 19e siècle, époque de l’essor de la navigation sur le Lot.

Références. Quercy recherches n° 91
Descriptif de Velles par Ch. Dubernet.

Soutenir par un don