Denier 2019 : j’apporte ma pierre à l’édifice

Le denier est un signe d’appartenance, une manière de dire « j’adhère au bien que fait l’Église » ou encore « j’apporte ma pierre à l’édifice ».

- Pour qui donner ?

Dans notre diocèse du Lot, ce sont 59 prêtres, 10 salariés, et 3 séminaristes en formation (nos futurs prêtres), qui œuvrent pour annoncer la bonne nouvelle de l’Evangile.
Seuls les dons au Denier permettent d’assurer une juste rémunération aux prêtres et salariés laïcs de notre diocèse, et de couvrir les frais de formation des séminaristes.
Donnez-leur les moyens de servir chaque jour la mission de l’Église.

- JE FAIS UN DON

> Subvention de l’Etat = 0 €
> Subvention des Collectivités = 0 €
> Subvention du Vatican = 0 €

L’an dernier, la collecte du denier a connu une baisse inquiétante (-19 %).
En 2019, nous avons plus que jamais besoin de votre aide et de votre générosité.

- Comment donner ?

- Le don en ligne sécurisé et en quelques clics : Denier de l’Eglise en ligne ici, c’est pratique, rapide et sécurisé !

- Par chèque à l’ordre de l’Association Diocésaine de Cahors :
Bulletin à renvoyer avec votre chèque

- Par prélèvement automatique pour un soutien régulier et réparti dans la durée : simple, efficace et sécurisé : Mandat de prélèvement SEPA

Votre don au Denier permet véritablement de faire vivre la mission de l’Eglise dans nos paroisses, nos services, nos mouvements, en rémunérant les acteurs pastoraux.

- Votre don au denier, déductible des impôts
Le Denier de l’Eglise ouvre droit à un reçu fiscal déductible à 66%, ainsi un don de 100 € ne coûte (si vous êtes imposable) que 34 €.
En cas de prélèvement à la source, la réduction d’impôt de 66 %, relative à mon don, m’est restituée par l’administration fiscale.
Exemple, pour un don de 100 € :


L’église Catholique a aussi la possibilité de recevoir des legs et des donations en exonération d’impôts, c’est aussi une manière de contribuer à la poursuite de l’œuvre de l’église et un signe fort de son appartenance. Actes des Apôtres 4,34-35 « Aucun d’entre eux n’était dans la misère, car tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, et ils en apportaient le prix pour le mettre à la disposition des Apôtres. On en redistribuait une part à chacun des frères au fur et à mesure de ses besoins. »

Parlez-en à votre notaire, ou demandez conseil au diocèse de Cahors en contactant notre économe Maxime Duquennoy :
Téléphone : 05 65 35 25 84
Adresse mail : econome@diocesedecahors.fr
Adresse postale : 134, rue Frédéric Suisse - 46000 Cahors

Les prêtres et salariés du diocèse de Cahors vous remercient pour votre soutien !

Soutenir par un don