Denier 2019 : j’apporte ma pierre à l’édifice

Le denier est un signe d’appartenance, une manière de dire « j’adhère au bien que fait l’Église » ou encore « j’apporte ma pierre à l’édifice ».

- Pour qui donner ?

2 nouveaux prêtres ont été ordonnés cet été à Cahors !

Dans notre diocèse du Lot, c’est maintenant 61 prêtres, 10 salariés et 1 séminariste en formation qui annoncent la bonne nouvelle de l’Evangile, grâce à vos dons au denier. Merci !

Seuls les dons au Denier permettent d’assurer une juste rémunération aux prêtres et salariés laïcs de notre diocèse, et de couvrir les frais de formation des séminaristes.


- JE FAIS UN DON

> Subvention de l’Etat = 0 €
> Subvention des Collectivités = 0 €
> Subvention du Vatican = 0 €

L’an dernier, la collecte du denier a connu une baisse inquiétante (-19 %).
En 2019, nous avons plus que jamais besoin de votre aide et de votre générosité.

- Comment donner ?

- Le don en ligne sécurisé et en quelques clics : Denier de l’Eglise en ligne ici, c’est pratique, rapide et sécurisé !

- Par chèque à l’ordre de l’Association Diocésaine de Cahors :
Bulletin à renvoyer avec votre chèque

- Par prélèvement automatique pour un soutien régulier et réparti dans la durée : simple, efficace et sécurisé : Mandat de prélèvement SEPA

Votre don au Denier permet véritablement de faire vivre la mission de l’Eglise dans nos paroisses, nos services, nos mouvements, en rémunérant les acteurs pastoraux.

- Votre don au denier, déductible des impôts
Le Denier de l’Eglise ouvre droit à un reçu fiscal déductible à 66%, ainsi un don de 100 € ne coûte (si vous êtes imposable) que 34 €.
En cas de prélèvement à la source, la réduction d’impôt de 66 %, relative à mon don, m’est restituée par l’administration fiscale.
Exemple, pour un don de 100 € :


L’église Catholique a aussi la possibilité de recevoir des legs et des donations en exonération d’impôts, c’est aussi une manière de contribuer à la poursuite de l’œuvre de l’église et un signe fort de son appartenance. Actes des Apôtres 4,34-35 « Aucun d’entre eux n’était dans la misère, car tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, et ils en apportaient le prix pour le mettre à la disposition des Apôtres. On en redistribuait une part à chacun des frères au fur et à mesure de ses besoins. »

Parlez-en à votre notaire, ou demandez conseil au diocèse de Cahors en contactant notre économe Maxime Duquennoy :
Téléphone : 05 65 35 25 84
Adresse mail : econome@diocesedecahors.fr
Adresse postale : 134, rue Frédéric Suisse - 46000 Cahors

Les prêtres et salariés du diocèse de Cahors vous remercient pour votre soutien !

Soutenir par un don