L’Hospitalité Diocésaine de Cahors-Rocamadour

C’est un service diocésain qui reçoit de Monseigneur l’Evêque la mission d’accompagner nos frères malades, handicapés, âgés ; de rendre possible pour eux les rencontres paroissiales, diocésaines ou nationales que l’Eglise propose au long de l’année.

L’Hospitalité est un "lieu’’, parmi d’autres, où l’Évangile prend corps, où l’Évangile devient vie au regard de "malade et vous m’avez visité...’’ "chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait’’ Mt 25, 35-45. Elle est le lieu de rencontre de deux Personnes : le "Frère Malade" et l’Hospitalier "Serviteur’’.

Nos "Frères Malades’’ – personnes à part entière ont :
- un corps souffrant : trouble de la vue jusqu’à la cécité, trouble de l’audition jusqu’à la surdité, trouble de la parole, handicap des membres supérieurs ou inférieurs, cloué au lit...
- un cœur aimant : histoire d’une vie, histoire affective, histoire relationnelle...
- un "Esprit’’ don du Père reçu lors du baptême, qui s’exprime de façon unique, à travers des richesses propres à chacun.
Ils sont "limités’’ dans leur personne, ils ont des désirs et ne peuvent les vivre’’ pleinement sans aide. Socialement de l’aide leur est apportée mais cela ne suffit pas, et leurs demandes spirituelles n’obtiennent pas toujours de réponse.

Les "Hospitaliers’’ ont eux aussi un corps avec ses limites, un cœur avec ses souffrances et un Esprit ayant reçu des dons, des charismes. Chacun de nous ne peut répondre pleinement aux désirs, aux demandes de nos frères "Malades’’, en nous réunissant en Hospitalité nous apportons des réponses plus complètes, plus fraternelles.
Nous permettons des ‘’pèlerinages’’ (mise en route vers...) qui n’auraient aucune possibilité d’advenir. Nous pouvons, grâce à la mise en commun de nos dons, être les yeux des aveugles, les oreilles des sourds, les lèvres des muets, les mains et les pieds des blessés de la vie. Nous le faisons avec nos limites, en nous unissant ces limites sont repoussées.
Nous venons tels que nous sommes : jeunes ou vieux, beaux ou pas, riches ou pauvres, croyants ou pas. Nous les rencontrons où qu’ils soient : à domicile, en maison de retraite, dans les aumôneries d’hôpitaux, dans les établissements spécialisés d’accueil des handicapés, en pèlerinage...
Nous venons "servir’’ et par là permettre que la rencontre de deux personnes "Malade" – "Hospitalier’’ se réalise, qu’elle soit riche d’altérité. Jamais nous ne saurons qui donne et qui reçoit, mais nous savons d’expérience, que cette rencontre nous fait plus grand, plus riche de l’Autre, n’est-ce pas cela "AIMER’’ et "SERVIR’’ ?

Ce que nous faisons :

1 - Le pèlerinage diocésain (en général lors des vacances de printemps) :
L’hospitalité diocésaine part 5 jours accompagner 110 malades logés à l’accueil Notre Dame dans les sanctuaires en chambre de 1, 2, 3, 6 lits réparties sur un étage autour d’une salle dite de restaurant avec :
- 30 à 40 jeunes hospitaliers – ères entre 16 et 25 ans,
- 80 hospitaliers ou brancardiers,
- 170 hospitalières,
- 3 à 5 médecins,
- 6 à 10 infirmières,
- 5 à 10 aide-soignant(e)s,
- 2 à 4 prêtres …
Aide au lever ou couchage, aide à la toilette, aide au repas, animation des temps libres, déplacement dans l’accueil et vers les divers lieux de célébration : église, grotte, chemin de croix, promenade en ville, aide pour l’embarquement et le retour des cars, mais surtout écoute, partage, joie, danse, prière...
Accompagnement aussi des pèlerins dits « libres » qui viennent dans une démarche personnelle ou de paroisse, en pèlerinage à Lourdes

2 - Nous participons au "Camp de la Fraternité des malades’’, en général fin juin début juillet, une semaine, notre présence permet à des personnes en difficulté physique de venir, ils seront choyés lors de ce voyage-visite d’une région, partager une semaine avec des personnes de tout le département.

3 - Nous assumons en lien avec la fraternité la journée diocésaine des malades lors de la semaine mariale de Rocamadour, comment venir rencontrer Marie quand on est en fauteuil roulant ou que l’on a une mobilité réduite ? Les hospitaliers sont là pour aider au franchissement des "obstacles’’.
Partager, permettre, aider à faire, voilà ce qui nous pousse à servir.

"L’équipe de responsables’’ de l’Hospitalité vous invite, à nous rejoindre le :

- 08 Septembre 2019 à Vaylats en Recollection
- 03 Février 2019 à Souillac pour notre Assemblée générale
- 22 au 26 avril 2019 Pèlerinage diocésain à Lourdes

Nous avons besoin de mains, de bras, de pieds, d’yeux, d’oreilles, ....
"J’étais un étranger et vous m’avez recueilli ; malade et vous m’avez visité.’’
"VENEZ et VOYEZ’’.
Venez partager et vivre ce temps fort dans la joie !

Renseignements :
Secrétariat : Mme Brigitte BERA LEYGONIE
Tél : 06 33 19 79 76
Président : Mr Jean-Marc LASFARGUETTES
E mail : Jean-marc.lasfarguettes@orange.fr

Texte téléchargeable
Soutenir par un don